Index de l'article


La croix fait donc partie de notre vie. Et elles sont nombreuses, les croix que toute existence humaine doit assumer ! La vie chrétienne n’y échappe pas, bien au contraire ! Le croyant dans l’Histoire Sainte - tel Jérémie ou saint Paul - avait parfois bien des raisons de crier vers Dieu sa souffrance et son injustice. Et pourtant la différence est immense lorsque notre vie découvre et accueille sa pleine dimension humaine dans la foi au Christ.
La croix a marqué notre front le jour de notre baptême. Et elle sera tracée à nouveau au seuil de notre mort.
A chaque sacrement, à chaque bénédiction, le prêtre fait le signe de la croix. C’est pour nous donner le salut du Christ, renverser la malédiction du péché et de la mort, faire triompher en nous l’homme nouveau si malmené en ce monde.chapelet
Quel beau geste alors pour commencer notre chapelet ! Quel beau signe sous lequel placer chaque matin la journée qui commence ! Car là où il y a la croix, il y a Jésus. Et là où il y a Jésus, le dernier mot sera à l’amour.
A la fin des temps, ce sera au signe de la Croix que se manifestera le Christ dans sa gloire !
Voilà pourquoi l’idéal de vie à la Communion Notre-Dame de l’Alliance n’est autre que la vie chrétienne tout court, placée sous le signe de l’amour, de l’espérance et du salut. Pour nous aider à accueillir en chrétien la croix de la séparation ou du divorce, le Père Bandelier nous a laissé cette formule : « il ne s’agit pas de faire une croix sur notre mariage mais bien de monter notre mariage sur la croix ».
Le sacrement du mariage reste toujours ainsi la force et la bénédiction pour vivre simplement en chrétien. Fidèle à Dieu qui bénit constamment celui qui lui reste fidèle. Fidèle à son conjoint qui, un jour, le bénira pour ne pas avoir renoncé à l’aimer malgré sa trahison.
Notre-Dame de l’Alliance est bien notre patronne. Nouvelle Arche de l’Alliance, Elle est la gardienne de cet amour de Dieu pour tous les hommes. La gardienne de ce mystère de bénédiction malgré les embûches et les contrariétés de ce monde. La gardienne de la foi au Christ qui nous accompagne à travers toutes les étapes et les épreuves de notre vie. Elle nous encourage à accueillir la croix comme la grâce de son Fils qui fait toute chose nouvelle et qui nous donne la force d’être fidèles, d’être simplement chrétiens. Et elle sait, Marie, que notre vie ne sera pleinement humaine que si elle est fidèlement chrétienne. Sur la terre, comme au Ciel !