Enseignements

olivier_bonnewijn_photo_sIntervention du père Olivier Bonnewijn* au Conseil de la Communion Notre-Dame de l'Alliance
La réflexion du père Olivier Bonnewijn sur le divorce et ses lendemains a commencé à l’occasion d’une mission reçue de l’Institut Jean-Paul II pour les études sur le mariage et la famille. Le point de départ en est la référence évangélique «  Laissez venir à moi les petits enfants » qui, au chapitre 10 de Saint Marc, arrive juste après la réponse de Jésus aux pharisiens au sujet de la répudiation et de l’adultère.

nd-du-laus(Homélie du recteur du sanctuaire Notre-Dame-du-Laus - 21 mai 2011)

Les lectures qui nous sont offertes en ce jour sont une splendide lumière pour éclairer notre session avec la Communion Notre-Dame de l’Alliance .
La Parole de Dieu nous révèle deux grâces ainsi que deux missions confiées à ceux qui choisissent de rester fidèles au Christ.
Dans les actes des Apôtres, Paul et Barnabé rappellent cette parole divine : « J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre » (Is 49, 6).

p. guy sionneau« Pour moi, vivre c’est le Christ… » nous dit l’Apôtre Paul dans sa lettre aux Philippiens (1,21). D’emblée, il nous donne le cap pour avancer sur le chemin de la vie spirituelle. Paul est l’homme du Christ. Il définit son identité, « son moi » en référence au « Moi » du Christ avec qui il ne veut faire « qu’un ». Dans sa lettre aux Galates (2, 20), il osera exprimer clairement cette unité : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ».
Pour nous aider à mettre le Christ au centre de notre vie d’homme, de femme, à la manière de Paul, pour vivre en Lui et avec Lui dans l’ordinaire des jours, je voudrais rassembler dans ces lignes quelques réflexions autour de trois questions :
* Qu’est-ce qu’une vie spirituelle ?
* Quel en est le fondement ?
* Comment grandir dans le Christ ?