Index de l'article


Oui mes amis, chers enfants, quelle action de grâce nous pouvons vivre en cette eucharistie en disant merci au Seigneur Jésus qui est venu nous rejoindre, et chacun le sait bien dans son existence personnelle. Et il demeure présent dans notre cheminement et il nous partage sans cesse, humblement, son OUI, lui qui n’a été que OUI, comme le dit Saint Paul.
Qu’en cette eucharistie nous puissions présenter au Seigneur, vraiment du fond du cœur, nos actions de grâce. Bien sûr, nous avons des demandes à lui faire. Mais pourquoi ne serions-nous pas, en cette fin de retraite, tout simplement, de purs mercis, afin qu’ainsi, avec Jésus, nous puissions nous tourner vers le Père qui nous a donné son Esprit, et dire à notre Père du ciel, avec Jésus : « Notre Père, nous qui sommes tes enfants, nous te rendons grâce car tu nous permets, par notre OUI, de nous sanctifier, tu nous permets, par notre OUI d’ être vraiment tes enfants, avec Jésus, ton fils unique. »
Rendons grâce ! Et, pour certains et certaines, que Marie vienne apaiser ce qu’il y aurait encore à apaiser pour que nous puissions tous ensemble, dans la paix du Christ, dire au Père des cieux : Merci de nous permettre de dire OUI !!!
___________________________________________
* Rappels de Mgr d’Ornellas : dans le langage biblique, Israël est le symbole de la lumière, de la présence de Dieu, du Ressuscité. L’Egypte est le symbole de la ténèbre, de l’esclavage et du péché.