Index de l'article

Heureux les Miséricordieux car ils obtiendront miséricorde Mt 5/7
 

Le pauvre, le doux, l‘affligé, l‘affamé et assoiffé de justice, transfiguré par les quatre première béatitudes voit du fond de ses entrailles monter une pitié immense pour l‘humanité.

« Rahramin » signifie miséricorde en hébreu plus exactement  « entrailles de mère qui se penche avec amour » Toute la tendresse d’une mère qui se penche, va vers le plus bas, vers son enfant qui gît défiguré dans la boue; Elle se penche , la maman, sans répulsion, avec un amour , une pitié grande comme le ciel. Tous son être vibre de compassion . Le miséricordieux est comme cette mère. Il ne peut rester sans rien faire. Ses actes, ses pensées, ses paroles, ses prières vont vers a misère humaine pour la soulager. La plus grande misère n’est-elle pas  de ne pas connaître Dieu de ne pas savoir qu’I est un Père débordant d’Amour. Mais peut-on parler de Dieu quand le ventre à faim, le corps est nu malade, l’homme prisonnier en lui même ou par les autres .la meilleur façon de parler de Dieu n’est-elle pas d’aller au secours. Innocent ou coupable, la Miséricorde ne juge  pas. Elle ne voit que la souffrance. C’est le sommet de l‘expression chrétienne de l’Amour. C’est a béatitude qui précède la vision béatifique des « cœurs purs. » la porte indispensable pour accéder à la chambre nuptial. N’est-ce pas sur les œuvres de miséricorde que nous seront jugés?

« Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et  vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visitez, prisonnier et vous étés venu me voir. . . Venez les bénis  de mon Père recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis a fondation du monde » Mt 25/34-36Dieu le Juge ne nous demande pas de quelle religion nous sommes ni même si nous sommes croyant. Les justes semblent étonnés, comme si ce qu’ils avaient fait n’avait rien d’extraordinaire, jaillissement de leur cœur humble « quand tu fait l’aumône que ta main droite ignore ce que fait ta main gauche » Mt 6/3 Non Dieu ne leur demande rien, il constate que leur vie a été oeuvre de miséricorde. Il ne leur demande pas s’ils ont bien développé  les vertus.   . . Non juste la miséricorde, l’amour. Voila tout. Cela n’empêche pas le reste, mais bien souvent nous passons un temps fou à nous préoccuper  de tout sauf de l’essentiel: la Miséricorde. Alors Ils obtiendront miséricorde dans la mesure avec laquelle ils auront mesurer pour les autres « Donnez et vous recevrez: une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante qui sera versée dans votre tablier, car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira pour vous » c 6/38 Qui peut prétendre être assez vertueux, juste et bon pour avoir droit au Ciel? « Jésus lui dit: Pourquoi mappelles-tu bon? Il ny a de bon que Dieu seul. » Marc 10:18 « Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court,  mais de Dieu qui fait miséricorde. »  Romains 9:16  Ce qui nous ouvre la porte du Royaume , du jardin intérieur où nous attend le Bien-aimé, c’est la Miséricorde, la pure gratuité du Cœur de Dieu pour chacun de nous.