en Aquitaine

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

départements :
24, 33, 40, 47, 64

 

lieu de récollection :

 Abbaye Sainte Marie de Rivet

 Le Rivet, 33124 Auros

responsables :

  

 Tereza Wozny

 Jacques Chulot

+33 (0)5 59 81 53 79

+33 (0)5 59 81 25 61

conseiller spirituel : 

 

 

affichereco160large

Echos de la  journée diocésaine girondine pour les personnes séparées ou divorcées vivant seules   

Le samedi 30 novembre 2013 une journée diocésaine était organisée au Centre Spirituel de la Solitude à Martillac près de Bordeaux sur le thème  : après la séparation ou le divorce quel chemin de vie avec le Christ  ?Echos-journe-diocsaine30-11-2013-1

Préparée par la Pastorale Familiale avec la Communion et le Chemin Neuf / Cana Espérance cette journée s’adressait aux personnes séparées ou divorcées vivant seules suite à une séparation ou un divorce. Sa communication a été relayée par le site et les paroisses du diocèse. 

Nous étions un peu plus de cinquante à participer à cette journée venant des différents coins de la Gironde, voir d’un peu plus loin. 

Monseigneur Laurent Dognin (évêque auxiliaire) présidait cette journée, entouré des pères Pierre Protot et Antoine-Marie, sœur Denise Vincent, Catherine Leruste, Pascal Moulonguet et moi-même suppléé par Christiane (Pau), Madeleine et François. Marie-Marthe, sollicitée dès la préparation par la Pastorale Familiale avait dû renoncer à être présente parmi l’équipe d’animation pour des raisons de santé. Monique et Bernadette étaient là également.

soire1Samedi 9 mars, notre petit groupe de Gironde s’est retrouvé pour une soirée d’amitié chez Vincent. Rendez-vous avait été donné pour la sainte messe de 18 heures en l’église Saint-Ferdinand de Bordeaux. Tous nous avons été frappés par la façon de célébrer du Père Benoît Domergue, par son humilité et la richesse de son homélie.

mardigrasQuand les Palois se réunissent....

Pour célébrer mardi-gras, le petit groupe de Pau était, chose rarissime, au complet ! Nous étions donc six frères et sœurs : Christiane, Georges, Marie-Laure, Geneviève (qui nous recevait), Claudine, une nouvelle et moi-même. Jean-Paul est arrivé le dernier car il s'était mis en cuisine pour nous offrir ses plats régionaux : accras de crevettes et couronne des rois avec son chocolat aromatisé...