Index de l'article

Adoration et renouvellement du OUI

Après la communion, un temps d'adoration nous invitait à contempler Dieu, source de tout amour, car, selon les paroles de notre évêque, "à force de Le contempler, nous arriverons peut-être à Lui ressembler et à aimer comme Lui". Puis, chacun était invité à renouveler son OUI, celui qu'il avait prononcé le jour de son mariage, le jour de son engagement comme prêtre ou religieux, celui qu'il avait prononcé à s'engageant derrière le Christ. Ensemble nous avons dit :

" Aujourd'hui Seigneur, au milieu de ton Eglise rassemblée pour t'adorer,
je renouvelle le OUI de mon engagement dans l'amour.
Je te demande de me donner la force de ton Esprit Saint
afin de vivre dans la fidélité.
Je te demande aussi la grâce de ton Fils
pour témoigner de son Evangile auprès de tous.
Comme Marie Notre Dame du OUI, que je sois au service de ta Parole
maintenant et pour les siècles des siècles".

La messe s'acheva sur un tonitruant " Agur Maria dene grazia" (Je vous salue Marie) et toute l'assemblée se dirigea vers le trinquet pour un pot d'amitié.

Repas de famille

Enfin, les paroissiens avait préparé un dîner traditionnel avec une garbure, l'achoa et le gâteau basque, le tout accompagné de chants basques destinés à honorer notre évêque qui visitait cette paroisse pour la première fois et qui semblait enchanté de cet accueil si fraternel. Quant à nous, les huit frères et sœurs de la Communion, nous avons partagé avec joie ce repas, le cœur réchauffé par cette ambiance de fête et les paroles encourageantes que nous avions entendues lors de l'homélie. D'ailleurs, quand j'ai remercié Monseigneur Marc Aillet pour son homélie, il m'a répondu : " j'ai spécialement pensé à Notre-Dame de l'Alliance " Tout cela est bien encourageant, pour nous, pour le diocèse, et pour l'Amour !

Claire (Aquitaine)