en Ile-de-France

compostelle-py-1Joyeuse expérience que j’ai vécue l’été dernier : mes premiers pas sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle du Puy-en-Velay à Conques.
En début d'année, j'avais volontiers accepté la vague proposition d'un groupe chrétien de personnes séparées ou divorcées, groupe peu structuré mais reconnu dans le diocèse de Nanterre par l'intermédiaire d'Yves Le Corre, diacre et médiateur familial.
A l'origine, c’est un simple « groupe de parole » basé à Issy-les-Moulineaux et plutôt dans la mouvance de Chemins d'Espérance (Guy de Lachaux) mais très « autocentré » sur sa fondatrice, dynamique animatrice qui multiplie les initiatives à caractère convivial de type randonnées pédestres en Vallée de Chevreuse.

marie-reine-immaculeeS’il nous arrive d’assister à des cérémonies d’alliance, il est rarissime qu’il s’agisse d’un membre de la Communion… Ce fut pourtant le cas le 11 septembre dernier lorsqu’une vingtaine de frères et de sœurs d’Ile-de-France se retrouvèrent à Bois-le-Roi, au sein de la « Fraternité Marie Reine Immaculée ». La journée commença par une messe présidée par le Père Jacques qui annonça chaleureusement notre présence dès l’ouverture d’une liturgie magnifiquement célébrée et soutenue par une assistance aussi nombreuse que priante.

Le Père Gérard Berliet poursuit à St Louis d'Antin (paroisse de Paris toute proche de la gare Saint-Lazare et des grands magasins) ses conférences mensuelles en direction de nos frères et sœurs divorcés et remariés.