Index de l'article

En conclusion, frères et sœurs, puisque nous sommes dans le monde et que nous avons choisi de ne pas nous conformer au monde, rappelons-nous que personne ne peut mener le combat spirituel à notre place. Ne cherchons pas à tuer le mal comme s’il était en dehors de nous, regardons en nous-mêmes, voyons le point qui combat en nous : notre mal est en nous. Sur ce chemin pascal dans lequel nous nous sommes engagés, l’accompagnement spirituel peut être un précieux secours…
En résumé et en un seul « samedimanche », nous avons vraiment inventorié et consolidé les fondations de notre engagement au cœur de la CNDA : alléluia !

(1) « Séparés, divorcés à cœur ouvert » [Alain Bandelier (dir)] et « J'ai choisi de lui rester fidèle » [Thierry Maucour]
(2) « La séparation ne met pas une croix sur l’amour mais l’amour sur la croix » (P. Alain Bandelier)
(3) NDLR : en ce dimanche de la Miséricorde…