Dans le cadre de l’année pastorale du diocèse de Paris consacrée à « famille et jeunesse », j’ai proposé puis organisé une rencontre sur le thème ample et délicat de la fidélité. Non pas uniquement la fidélité entre époux, objet de défis lourds que nous connaissons bien à la Communion, mais tout bonnement la fidélité.

  Comment cet attribut divin – Dieu fidèle et juste – peut-il être vécu par les pauvres humains que nous sommes ? Pour ce faire, il m’a paru bon de permettre à cinq chrétiens représentant différents états de vie d’en débattre publiquement ensemble. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés le 1er février dernier au Théâtre de la maison des œuvres de la Paroisse St Léon pour entendre les témoignages de :

- Michel Martin-Prével, père de trois enfants, veuf et maintenant prêtre,
- Christiane Behaghel, mère de six enfants et grand-mère, conseillère conjugale,
- Régis Burrus, qui après s’être laissé entraîner dans une liaison extraconjugale, vit avec son épouse une conversion et retrouve le chemin de la fidélité,
- Sœur Isabelle Roux, supérieure de la Communauté des Religieuses de l’Assomption,
- Christine, épouse séparée fidèle.
Je laisse le soin à quelques-uns de ceux qui étaient là de dire comment ils ont vécu la soirée.
(L'enregistrement de cette soirée est accessible sur : http://dl.free.fr/dlAE8yCll).
                                                                                                                           Thierry