Imprimer

diaconia-lourdes-1

La Pastorale Familiale du diocèse de Nantes m'avait déléguée pour participer au grand rassemblement Diaconia à Lourdes lors du week-end de l'Ascension.

Douze mille personnes venant de toute la France se sont retrouvées à la basilique Saint Pie X pour témoigner, chanter, prier, vivre des moments intenses de communion et de partage, célébrer dans la foi la victoire de la vie sur la souffrance et la mort, dans un immense élan de fraternité, de joie et d'amour.

Nous recevons la Parole du Christ qui nous habite pendant tout le rassemblement : Je suis au milieu de vous comme celui qui sert

Parmi les quarante proposés, j'ai assisté au forum de la Famille qui réunissait beaucoup de participants, le sujet étant d'une brûlante actualité.

Par petits groupes de six, nous avons réfléchi sur les fragilités et les merveilles des familles. Au cours de la mise en commun, j'ai découvert un tas de souffrances et de difficultés de toutes sortes mais une montagne de vie, d'espérance et d'amour vécus au sein de nos familles.

Je vous livre un petit résumé de ce qui a été le plus souvent cité.

diaconia-lourdes-2
La famille est souvent blessée par le deuil, la maladie, la séparation, le divorce, l'éloignement des enfants, le chômage, les revenus insuffisants, l'absence de logement décent, l'exclusion, le souci avec les ados, le risque de rupture, l'incompréhension, les familles recomposées, l'homosexualité et aussi les ravages de l'alcool et de la drogue.

Mais la force et les merveilles de la famille se vivent aussi dans la transmission de l'amour avec le bonheur de donner et de recevoir, celui d'être père, d'être mère, la fidélité dans le mariage, le pardon, les membres de la famille qui se soutiennent dans les difficultés, les frères et sœurs qui se retrouvent, la joie d'être ensemble lors des repas de famille, la joie de se de parler, les jeux partagés, le soutien des grands-parents, l'évocation des souvenirs et des racines, la transmission des valeurs, l'acceptation des choix d'avenir des enfants, la confiance dans l'avenir, la naissance des enfants et petits-enfants...


diaconia-lourdes-3Avec les Triolos de Créteil qui avaient aussi exprimé les fragilités et les merveilles vécues dans leurs familles en les visualisant sur des ballons colorés nous avons terminé le forum avec le chant gestué : Jour de Joie, Jour de Victoire.

A la fin du rassemblement Diaconia, nous avons eu cet appel pressant à continuer à servir nos frères et sœurs, là où nous sommes, dans nos différents mouvements et associations, dans toutes les situations où nous nous trouvons, à nous engager, par la conversion de notre regard et de notre cœur, vers plus de partage, plus d'action et plus d'ouverture.

Le Christ lui-même nous envoie pour continuer à aimer et à servir :

diaconia-lourdes-4Va trouver mes frères et dis-leur…

« Personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à partager »

(Message final du rassemblement Diaconia)