celle-qui-marcheA Banneux, le dernier jour de la retraite, Brigitte nous annonçait qu’elle était sur le point de prendre la route de Compostelle et qu’elle prierait à nos intentions.

Rentrée à Cholet, elle participa à la messe paroissiale du 15 août et toute l’assemblée fut associée à son départ. Brigitte s’avança au moment de l’offertoire avec la procession des offrandes et déposa au pied de l’autel son sac à dos et ses bâtons. Enfin, avant la bénédiction et l’envoi, son curé lui demanda d’exprimer devant tous le sens de son pèlerinage.
Et depuis, Brigitte marche et prie. Malgré la chaleur (jusqu’à 33° certains jours !) elle enfile gaillardement des étapes de 18 à 28 kms. Le 29 août, elle longeait la Gironde avec deux jours d’avance sur son planning. C’est à Saint-Martin-Lacaussade, halte jacquaire européenne, qu’un texte anonyme retint son attention :
« La vie du pèlerin est essentiellement monotone : il se lève, il marche, il mange, il marche, il boit, il marche, il fait une halte, il a mal aux pieds, il marche, il arrive à l’étape, il dort. La prière, les rencontres, l’achat de nourriture, la recherche d’un lieu hospitalier s’organisent autour du besoin d’avancer. La durée du voyage est extrêmement variable et imprécise. »
« Eh bien, c’est tout à fait ce que je vis, conclut Brigitte. Pourquoi m’inquiéter ? Le Seigneur pourvoit à tous mes besoins ! » Il faut dire que, quelques jours avant son départ, lors d’une adoration nocturne, Brigitte avait reçu ces paroles de Maximilien Kolbe : « Laisse-toi conduire par la Providence de Dieu et l’Immaculée notre mère se chargera de tout. Ne te fais donc pas de soucis inutiles. »
Délestée de tout superflu, Brigitte n’a oublié ni son chapelet, ni les quatre-vingt-dix intentions que nous lui avons confiées. Chaque matin, elle en tire une au hasard et la garde tout le jour dans sa prière. A Santiago, au terme du voyage, tout sera déposé comme promis aux pieds de l’apôtre.
Bonne route Brigitte ! Nous prions avec toi et nous attendons que tu nous reviennes pour nous conter avec plus de détails tes découvertes, tes rencontres et autres merveilles que le Seigneur t’aura réservées tout au long de ton « camino » !