mariageC’est la « question cash » que pose le Père Burgun dans cette interview : « croit-on encore, dans l’Église, qu’avec la grâce de Dieu un mariage fidèle et indissoluble est possible, ou bien se laisse-t-on aller à l’air du temps qui remet constamment en cause les engagements définitifs ? » Il appelle à revenir à la force de la Parole de Dieu et de sa grâce, pour fonder des mariages qui révèlent l’amour de Dieu pour son Église. vidéo