Imprimer
Catégorie : Séparation : questions-réponses

Cela dépend beaucoup de l’attitude des parents. L’échec du couple, n’implique pas obligatoirement une mauvaise attitude éducative. La  relation père-enfant, mère-enfant peut et doit être maintenue. C’est aux parents qu’il appartient de veiller à l’équilibre des enfants et à ce qui est nécessaire à leur évolution. Dans la pratique, c’est extrêmement compliqué. Même les divorces dits à l’amiable ne sont pas sans conflits et rancœu, peu propices à l’établissement d’un climat épanouissant et sécurisant autour des enfants.

LES CONSEILS DU TEMOIN

Mes parents ont divorcé et le seul conseil que je peux donner, c’est de ne surtout pas porter la responsabilité de ce divorce sur vos épaules : les enfants n’y sont pour rien !

Ensuite, il faut vivre comme l’on peut, en cultivant les liens filiaux spécifiques, tant avec son père qu’avec sa mère, sans jamais les juger ni prendre parti pour l’un ou l’autre dans les différends qui peuvent les opposer.