Index de l'article

  Enseigner les fondamentaux (Père Antoine-Marie) :

pereantoinemarie- La conception naturelle du mariage. Le mariage sur le plan naturel s’appuie sur l’intention des fiancés de fonder un couple, une famille en se donnant aide mutuelle, pour la vie. Des mariages à l’Eglise peuvent être non valides, non pas tant d’abord parce qu'il n'y aurait pas la foi en Jésus, et donc ignorance de ce qu'est un sacrement, que parce qu'il n'y a pas l'intention de fonder un couple et une famille dans un mariage selon la loi naturelle.
- La vie chrétienne dans le mariage avec sa dimension de combat spirituel propre aux époux dans la vie ordinaire. Pour cela, la grâce du sacrement de mariage nous libère du poids de nos esclavages. Libération qui est un « combat de tous les jours » car les dons de Dieu viennent toujours se greffer sur notre nature humaine. Rien de magique dans les sacrements !