Imprimer

LAUS-et-JUBILATIO1LAUS et JUBILATIO

Parmi les six apparitions mariales en France reconnues par l'Église, celles du Laus détiennent le record de longévité car elles ont duré cinquante-quatre ans ! Son officialisation ne datant que de 2008, le lieu et sa spiritualité ne sont pas encore très connus… 

Benoîte Rencurel a vu la Vierge à 400 reprises et a bénéficié de 500 manifestations angéliques… Saint Joseph est apparu par six fois à la bergère et le Christ cinq fois !

Notre-Dame de l’eau ?
Contrairement à Lourdes ou Banneux, ce serait plutôt Notre-Dame de l’huile, car celle-ci est source de nombreuses guérisons physiques et spirituelles.

LAUS-et-JUBILATIO2Notre-Dame du lent ?
La lenteur est délibérée au Laus… « Prenez le temps de vous laisser réconcilier ». « L’attente est plus longue que prévu ? Temps mieux ! » (P. Ludovic Frère, recteur du sanctuaire). Quelle grâce pour l’apaisement intérieur…

Quoiqu’il en soit, laus en latin signifie louange… Alléluia, donc, pour cette retraite et son prédicateur impromptu, Mgr André Fort, qui nous a offert une catéchèse bien structurée sur la vie chrétienne, empreinte d’émotion, de fougue et de chaleur humaine. 

LAUS-et-JUBILATIO3Quelques pépites :

-  « Croire, c’est reconnaître qu’il fait Dieu » (comme quand nous disons qu’il fait beau)

- « Les grincheux et les râleurs sont des sous-développés spirituels, des sous-alimentés eucharistiques »

- « Marie a pleuré à la Salette mais n’a cessé de sourire au Laus »

- « Tout appartient à Dieu ; la seule offrande possible est notre liberté, donc notre cœur et nous-mêmes »

- « Vous êtes appelés à vivre la fécondité de Marie grâce à votre foi »

Il relie les sept sacrements aux parties de notre corps : le baptême à la tête, la confirmation aux épaules, l’eucharistie au cœur, les sacrements sociaux (ordre et mariage) aux bras et ceux qui nous restaurent (pénitence et onction des malades) aux jambes…

LAUS-et-JUBILATIO4Il cite Charles Péguy (« Prier pour demander la victoire et ne pas se battre, c’est malhonnête ! ») et le bienheureux Charles de Foucauld (« Je ne suis pas un ermite mais un missionnaire isolé »). Il fait aussi parler les saints Augustin, Irénée et Athanase, ainsi que Karl Rahner, Chantal Delsol et même Jean-Paul Sartre

Le P. Guy Sionneau, notre conseiller spirituel régional, participait pour la première fois à notre retraite annuelle. Il nous a confié que ce fut pour lui « une grande expérience de foi joyeuse et de compassion dans la dimension ecclésiale : notre Communion a bien pour mission de redonner du sens au sacrement de mariage… » 

Jubilation et remerciements à tous !

Bruno – Saint-Maur-des-Fossés – Ile de France sud et est