Imprimer

martinique 347 1Les 18 et 19 mai 2019, c’était notre récollection-découverte. Nous n’avons pas soufflé notre 1re bougie à cause du confinement imposé par l’épidémie du COVID 19 et c’est bien dommage !

 Heureusement, avec la grâce de Dieu, notre récollection (on dit "retraite spirituelle" en Martinique) des 25 et 26 janvier 2020 s’est déroulée dans de bonnes conditions. Sur un groupe de treize membres, six se sont excusés : Judith, Lucienne, Marcelle, Yannis, Yvon, et Daniel. Les sept autres (Alice, Christianne-Genevieve, Josette, Marcelle, Maryline, Elisabeth et moi-même) ont vécu un moment de prières, de recueillement, de fraternité à l’aube de la nouvelle année. Notre prédicatrice sœur Christine, Père Joacin et Emmanuel Rondeau, nous ont fait l’honneur de nous accompagner.

 martinique 347 2Huit mois après la récollection-découverte, l’élection de Maryline en tant que co-responsable du groupe a été validée par notre envoi en mission. C’est avec humilité, sous le regard de l’Esprit-Saint, qu’elle a accepté de servir ses sœurs et frères en Christ. Au préalable, nous avions prié tous en chœur, avec père Joacin qui a célébré l’eucharistie le samedi pour ouvrir la récollection et le dimanche à 15 h pour rendre grâce au Seigneur.

Sœur Christine, dominicaine missionnaire de Notre-Dame de la Délivrandre, que nous avons hâte de retrouver, a mis en évidence dans son enseignement les femmes disciples du Christ. Elle avait fait au préalable l’historique de Laure Sabes (1841-1911) devenue Mère Marie de la Providence en religion. Nous reviendrons sur son œuvre dans un prochain article. 

Pour clore cette récollection, nous nous sommes rendus à la cathédrale pour les vêpres, à l’issue desquelles Mgr Macaire nous a donné sa bénédiction et confirmé son soutien.

Jacqueline (Fort-de-France) - Martinique