Index de l'article

Peut-être que certains d’entre vous hésitent encore à venir vivre la retraite annuelle à Banneux ?  Franchir la frontière belge est un cap qui se passe sans difficulté puisqu’il n’y a plus de douane !moules-marinieres
Certains redoutent peut-être la cuisine belge et ils n’ont pas tout à fait tort car rien ne vaut un bon verre de vin sur la table avec un bon morceau de fromage. Et en cela la France peut recevoir la médaille d’or pour ses bons mets qui font plaisir au palais.  Mais la Belgique sait aussi y faire en bonnes choses à se mettre sous la dent ou dans le gosier. Nous n’avons pas d’égal en matière brassicole.  Nos bieres-belgesmoines nous ont montré l’exemple depuis des siècles.  Dans notre petit pays, vous aurez le plaisir de goûter pas moins de 726 espèces de bières et ce pour tous les goûts : certaines plus fortes (jusqu’à 12° d’alcool comme la plupart des vins), d’autres plus sucrées ou plus amères, des blondes, des brunes ou des ambrées...  Certaines se dégustent agréablement au coin d’un feu ouvert, d’autres sont désaltérantes à souhait par les journées ensoleillées.  De plus, cette agréable boisson contient des nutriments excellents pour la santé dont la levure.  Et pour ce qui est de se nourrir, chaque région a sa spécialité : le waterzooï gantois, les choux de Bruxelles, la tarte al Djote de Nivelles, les lacquemants de Liège, sans compter nos bonnes sucreries ou bonbons comme le cuberdon, le chokotoff, la babelutte.  Et puis, qui peut parler du chocolat sans mentionner la Belgique ?
Mais peut-être que l’aspect culinaire vous importe peu et qu’il vous faut autre chose à vous mettre sous la dent pour vous faire venir à Banneux…chocolats-belgesgaufreEh bien, les petits Belges, nous avons la grande joie de vous annoncer que notre Eglise prend très au sérieux notre retraite en Belgique car pas moins de 5 évêques et le cardinal lui-même vont faire le déplacement jusqu’à Banneux pour VOUS rencontrer.  Leur venue sera un encouragement pour nous tous dans notre mission, si difficilement compréhensible par le monde, qu’est la fidélité à notre conjoint après la séparation.
Mgrs Kockerols, Hudsyn et Warin seront présents le jeudi soir lors de la veillée de réconciliation.  Le samedi, le Cardinal Danneels présidera la messe du renouvellement du OUI en présence de Mgr Jousten, évêque de Liège, et de Mgr Léonard que vous connaissez déjà.
C’est pour nous une vraie joie de vous accueillir dans notre pays et nous serons vraiment heureux de vous voir nombreux à Banneux.  Nous espérons que la distance ne sera pas un obstacle à ce déplacement.  À très bientôt !