Imprimer

En 2019, pour différentes raisons, mais souvent un problème de transport, je n’ai pu participer aux récollections. Inutile de dire que cela manque… Il y a bien le courrier, le téléphone, les SMS… quand on sait les envoyer… mais cela ne remplace pas les rencontres.

centre 347 1Dans le groupe Centre, des frères et sœurs ont eu l’excellente idée de venir « fêter les rois » dans la campagne berrichonne de Saint-Denis de Jouhet (36) où j’habite.

Savoir qu’ils ont fait plusieurs heures de route pour venir me voir, cela fait plus que chaud au cœur. Je suis extrêmement touchée par cette démarche.

Michelle et Marie-Reine, malgré leur visite (un peu forcée …) des chemins de campagne, sont arrivées les premières. Puis Didier, Maria et Bénédicte ont suivi et Mireille qui a fait un détour pour prendre Fernande à Blois est arrivée à l’heure prévue.

Quelle joie ces retrouvailles ! C’est un merveilleux cadeau ! Le repas partagé est l’occasion de découvrir et goûter les spécialités des uns et des autres et c’est un grand moment de convivialité. C’est le jour de partager la galette… avec un peu d’avance. Marie-Reine a eu la fève donc reine une deuxième fois. Vers 17h30 il y a les premiers départs car la nuit tombe vite à cette période de l’année.

Mais avant, nous écrivons une petite carte à ceux et celles qui n’ont pu venir et qui sont bien présents dans le cœur et la pensée de chacun et chacune.

Merci aux responsables pour l’organisation et à tout un chacun pour la réussite de cette journée. 

centre 347 2

Mado