en Lorraine-Champagne-Ardenne

LCA.JPG

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

départements :
2, 8, 10, 21, 25, 39, 51, 52, 54,
55, 57, 67, 68, 70, 71, 88, 90

G11 Florence Tangre Nicolas Monique Hermann 

lieu de récollection :

 Clarisses de Cormontreuil

Reims (51)

responsables :

  

Florence Tangre-Nicolas

Monique Herrmann

+33 (0)6 62 99 30 27

+33 (0)6 51 23 67 92

conseiller spirituel : 

Père Dominique Fleury

 
 

Récollection des 23 et 24 octobre Compte-rendu sous forme de gratitude adressée aux frères et sœurs
du groupe Lorraine-Champagne-Ardennes 

adf 354 LCA

- Merci beaucoup Père Didier pour vos enseignements solides et denses. À nous maintenant de les intégrer, de les assimiler pour prolonger la « petite voie de fidélité » Quel est l’acte de foi, quelle est l’attitude d’espérance, de conversion qui nous fera continuer notre chemin de croissance ? 

- Merci aux moniales Clarisses de Reims Cormontreuil. Vous nous recevez dans la joie et la simplicité de votre vie et accompagnez nos récollections CNDA de vos prières et votre soutien maternel. 

- Tu nous surprendras toujours Dominique ! Un couscous à Domrémy, du chou rouge cuit à Reims Cormontreuil. Merci de nous proposer tes délicieuses préparations et le meilleur de toi. 

- Tes témoignages de foi nous édifient, Françoise ! Tu t’appuies sur Dieu pour aller de l’avant et tu oses... Que le Seigneur continue son œuvre dans ta famille : œuvre de réconciliation, de communication, de pacification... 

- Jean-Michel, merci d'être le référent CNDA au niveau de la Pastorale Familiale du diocèse de Reims. La foi est active et efficace : merci chauffeur ! Merci pour ton investissement pour la Communion. Salue Françoise, guide à Saint Nicaise, de notre part. 

- Danièle, tu nous as partagé le souci qui t'habite : celui de la maladie de ton époux. Nous vous portons très fort dans notre prière et gardons le beau souvenir de la journée d’amitié à Charleville Mézières. 

- Tu es comme une maman bienveillante, attentionnée, douce pour chacun de nous en particulier pour les nouveaux. Merci beaucoup, Uschi ! Confiance, le Seigneur ne t'oublie pas. 

- Jean-Claude, tu es l'homme de la CNDA, lorsque les femmes témoignent à la fin de la messe à Sedan. Merci pour ta joie et ton humour. Nous prions pour ton épouse et tes enfants. 

- Modératrice CNDA, tu as le souci de connaître chaque frère et sœur de la communion. Merci beaucoup, Marie, tu nous as apporté de bonnes nouvelles de Marie-Pauline, embrasse-la de notre part. 

- Tu n'as pas hésité à faire le trajet depuis Belfort pour rencontrer tes frères et sœurs à Reims Cormontreuil. Merci, Renée-Emmanuelle ! Sois la bienvenue à la CNDA groupe LCA... 

- Tes figues sont délicieuses, José ! Ta proposition de choucroute nous met l'eau à la bouche. En attendant, sache que tu peux compter sur notre prière et notre soutien, en particulier le 12 novembre. 

- Tu as effectué toutes les plonges pendant la récollection, avec efficacité ! Merci beaucoup, Yves-Marie ! Nous partageons tes joies familiales et souffrons avec toi quand les épreuves t'ébranlent. 

- Un grand merci pour ton témoignage, Marlène! 28 ans de séparation, quelques mercis. À présent, dans la miséricorde de Dieu, ton époux bénéficie des grâces de votre sacrement de mariage et de ta fidélité. 

- Annick, ton témoignage m'a marquée. Tu es l'unique épouse de ton époux et votre mariage est sacré. Merci pour la paix, la joie et la sérénité qui t'habitent et que tu communiques à chaque rencontre. 

- Annie , entre Orval et Saint-Walfroy, tu es gâtée. Nous te savons très occupée et vaillante dans ta paroisse, dans ton village et auprès de tes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. Tu portes tout ce petit monde dans ta prière, quelle chance ! 

- Tu es vraie, Annie ! Tu as eu le courage de nous dire que tu ne t'es pas sentie bien pendant la récollection. Nous t'entendons et te portons dans notre cœur, notre prière et notre affection. 

- Les mois écoulés n'ont pas été faciles pour toi, Michèle: déménagement, soucis de santé, déception le jour de ton 50e anniversaire de mariage... Tu es repartie de la récollection redynamisée, merci Seigneur ! 

- Stéphane, tu es comme une petite veilleuse auprès du Seigneur et nous comptons beaucoup sur tes prières. Merci beaucoup, Stéphane, pour la belle personne que tu es et pour tous les partages que tu nous proposes régulièrement. 

- Régine, notre poète ! Que tu es délicate ! Tu aimes communiquer, tu aimes partager... la beauté des fleurs de ton jardin, la douceur des 

fraises de ta récolte, le joli sourire de Johanna, ton rire franc et communicatif... merci ! 

- C’est exact, Sandrine, tu ne souhaitais pas venir à la récollection et tu nous aurais manqué. Retiens que tu as du prix aux yeux du Seigneur et qu’Il t’aime. Nous bénissons le Seigneur pour la merveille que tu es ! 

- Florence, qu’il est bon de travailler avec toi au service de nos frères et sœurs ! Ta foi est solide et inébranlable. Elle est quelquefois mise à rude épreuve lorsque tu partages le repas familial avec enfants et mari accompagné. Dieu est grand ! 

- Nous ne pouvons ne pas penser à toi, Marie Claude ! Tu rentres de cure. Nous te souhaitons une belle forme physique et spirituelle. Compte sur notre prière, spécialement le 9 novembre. Que Dieu te bénisse ! Que Dieu vous bénisse ! 

- Evelyne, reçois toute notre affection. Nous savons que tu restes en communion de prière avec nous depuis ton "chez toi" et que tu lis nos messages. Bises fraternelles. 

- Tu dis, Père Dominique, que tu es bien avec nous. Tu nous retrouveras et nous conduiras sur la "petite voie de la fidélité" lors de la prochaine récollection le 19 et 20 février 2022 à Saint-Thierry Reims. Merci d’être notre fidèle conseiller spirituel ! 

adf354 LCA 2

Je vous aime et vous embrasse tous 

Monique 

Le groupe Lorraine Champagne Ardenne a vécu une belle

récollection les 20 et 21 novembre 2021 à Reims Cormontreuil,

animée par le Père Didier Schweitzer.

Voici un compte rendu sous forme de gratitude adressée aux frères et sœurs.


- Merci beaucoup Père Didier pour vos enseignements solides et denses .
À nous maintenant de les intégrer, de les assimiler pour prolonger la « petite voie de fidélité » Quel est l’acte de foi, quelle est l’attitude d’espérance, de conversion qui nous fera continuer notre chemin de croissance ?


- Merci aux soeurs Clarisses de Reims Cormontreuil. Vous nous recevez dans la joie et la simplicité de votre vie et accompagnez toutes nos récollections CNDA de vos prières.


Tu nous surprendras toujours Dominique!Un couscous à Domremy, du chou rouge cuit à Reims Cormontreuil. Merci de nous proposer tes délicieuses préparations et le meilleur de toi

20211114 lca01- Tes témoignages de foi nous édifient Françoise! Tu t’appuies sur Dieu pour aller de l’avant et tu oses… Que le Seigneur continue son oeuvre dans ta famille: œuvre de réconciliation, de communication, de pacification...


- Jean Michel, merci d'être le référent CNDA au niveau de la Pastorale Familiale du diocèse de Reims. La foi est active et efficace: Merci chauffeur! Merci pour ton investissement pour la Communion. Salue Françoise de notre part, notre guide à Saint Nicaise.


- Danièle, tu nous as partagé le souci qui t'habite: celui de la maladie de ton époux.
Nous vous portons très fort dans notre prière
et gardons le beau souvenir de la journée d’amitié à Charleville Mezieres.


-Tu es comme une maman bienveillante, attentionnée, douce pour chacun de nous en particulier pour les nouveaux. Merci beaucoup Uschi!
Confiance Uschi! le Seigneur ne t'oublie pas.


- Jean Claude, tu es l'homme de la CNDA, lorsque les femmes témoignent à la fin de la Messe à Sedan. Merci pour ta joie et ton humour.
Nous prions pour ton épouse et tes enfants.


- Modératrice CNDA, tu as le souci de connaître chaque frère et soeur de la communion.
Merci beaucoup Marie!
Tu nous as apporté de bonnes nouvelles de Marie Pauline, embrasse la de notre part.


-Tu n'as pas hésité à faire le trajet depuis Belfort pour rencontrer tes frères et soeurs à Reims Cormontreuil. Merci Renée Emmanuelle!
Sois la bienvenue à la CNDA groupe LCA.


- Tes figues sont délicieuses José! Ta proposition de choucroute nous met l'eau à la bouche. Nous retenons! En attendant, sache que tu peux compter sur notre prière et notre soutien en particulier le 12 novembre.


- Tu as effectué toutes les plonges pendant la récollection. Quelle efficacité !
Merci beaucoup Yves Marie!
Nous partageons tes joies familiales et souffrons avec toi quand les épreuves t'ébranlent.


- Un grand merci pour ton témoignage Marlène! 28 ans de séparation, quelques mercis.
À présent, dans la miséricorde de Dieu, ton époux bénéficie des grâces de votre sacrement de mariage et de ta fidélité.


- Annick, ton témoignage m'a marquée.
Tu es l'unique épouse de ton époux et votre mariage est sacré. Merci pour la paix , la joie et
la sérénité qui t'habitent et que tu communiques à chaque rencontre.


- Annie , entre Orval et St Walfroy, tu es gâtée. Nous te savons très occupée et vaillante dans ta paroisse, dans ton village et auprès de tes enfants, petits-enfants et arrières petits enfants . Tu portes tout ce petit monde dans ta prière. Quelle chance !


- Tu es vraie, Annie!
Tu as eu le courage de nous dire que tu ne t'es pas sentie bien pendant la récollection. Nous t'entendons et te portons dans notre coeur , notre prière et notre affection.


- Les mois écoulés n'ont pas été faciles pour toi Michèle: déménagement, soucis de santé, déception le jour de ton 50ème anniversaire de mariage.. Tu es repartie de la récollection redynamisée. Merci Seigneur!


- Stéphane, tu es comme une petite veilleuse auprès du Seigneur, et nous comptons beaucoup sur tes prières. Merci beaucoup Stéphane pour la belle personne que tu es et pour tous les partages que tu nous proposes régulièrement .


- C’est exact Sandrine, tu ne souhaitais pas venir à la récollection et tu nous aurais manqués.
Retiens que tu as du prix aux yeux du Seigneur et qu’Il t’aime. Nous bénissons le Seigneur pour la merveille que tu es !


- Régine, notre poète ! Que tu es délicate ! Tu aimes communiquer, tu aimes partager…
la beauté des fleurs de ton jardin, la douceur des fraises de ta récolte, le joli sourire de Johanna ton rire franc et communicatif… merci


- Florence, qu’il est bon de travailler avec toi au service de nos frères et sœurs ! Ta foi est solide
e20211114 lca02t inébranlable . Elle est quelquefois mise à dure épreuve lorsque tu partages le repas familial avec enfants et mari accompagné. Dieu est grand!


- Nous ne pouvons ne pas penser à toi Marie Claude! Tu rentres de cure .Nous te souhaitons une belle forme physique et spirituelle. Compte sur notre prière, spécialement le 9 novembre. Que Dieu te bénisse ! Que Dieu vous bénisse!


- Evelyne, reçois toute notre affection.
Nous savons que tu restes en communion de prières avec nous et que tu lis nos messages Bises fraternelles


- Tu nous dis, Père Dominique, que tu es bien avec nous. Tu nous retrouveras et nous conduiras sur la "petite voie de la fidélité" lors de la prochaine récollection le 19 et 20 février 2022 à Saint Thierry. Merci d’être notre fidèle conseiller spirituel !

Je vous aime et vous embrasse tous
Monique

LCA333Remi naît au Château de Laon, vers 437, dans une famille riche et cultivée, lui offrant une excellente formation, à Laon et à Reims, comme étudiant. Mais  rapidement, il se retire dans la solitude et la prière, ce qui le préparera à la vie missionnaire qui sera la sienne. 

En 459, l’évêque de Reims vient de mourir et les Rémois viennent tirer de sa solitude Remi qui n’a que 22 ans pour le placer à leur tête. Il y restera jusqu’en 533, date de sa mort, soit à l’âge de 96 ans. 

La personnalité de Remi va jouer un rôle important dans la Gaule où s’étend sa renommée. A travers la Gaule, on lit le recueil de ses sermons. Il s’attache à sa mission de pasteur dans tout son diocèse, ne ménageant pas sa peine pour le parcourir et former des communautés, combattre à la fois paganisme et hérésie, donner des conseils et prêcher l’Evangile par son exemple. 

Il pratique la charité sans transiger sur la justice, au service de l’Evangile et de son peuple. Signe de son zèle apostolique et de son attention aux mutations de son temps, Remi a salué l’avènement en 481 d’un jeune roi de 15 ans, Clovis, qui va changer les destinées de son temps. 

Au début de son règne, Remi écrit à Clovis « tu dois t’adjoindre des conseillers qui fassent honneur à ta renommée et administrer avec honnêteté et intégrité. Brûle ce que tu as adoré, et adores ce que tu as brûlé ». 

Des liens d’amitié se nouent entre les deux hommes : l’épisode du vase de Soissons en témoigne. Probablement sur les conseils de Remi, le roi épouse une princesse catholique, nièce du roi burgonde « Dieu de Clotilde, si tu me donnes la victoire, je me ferai chrétien » 

La grâce chemine avec la patiente entreprise de persuasion.

À la suite de sa victoire à la bataille de Tolbiac, fidèle à ses promesses, Clovis est baptisé avec 3 000 de ses guerriers le jour de Noël, aux environs de 496. 

Clovis baptisé par saint Remi (parvis de la basilique) : 

Perclus d’infirmités et même délaissé par les siens, il meurt en 533, saintement et humblement. Après sa mort, les processions d’intercessions et actions de grâce se multiplient à travers la ville et les neuvaines se succèdent. Se perpétue et s’accroît le culte
d’un saint que la France honore comme son apôtre et que cette ville invoque comme son puissant protecteur auprès de Dieu. 

Aujourd’hui, les Rémois, souvent rejoints par des pèlerins, restent fidèles à leur gardien, auprès duquel ils viennent prier et s’inspirer de son exemple. 

Dans la basilique Saint-Remi de Reims, sont vénérées ses reliques, surtout pendant une neuvaine, début octobre. On y allume les 96 bougies de son grand lustre et on promène sa très lourde châsse, portée par dix hommes forts. 

C’est en souvenir du baptême de Clovis, que les rois de France furent presque tous (sauf Henri IV et Louis XIII) sacrés à Reims, avec une « sainte ampoule », aux aventures pittoresques, voire légendaires. 

En France, plusieurs centaines de paroisses et six abbayes ont choisi saint Remi comme patron. 

Le rayonnement de l’apôtre des Francs dépasse les frontières, surtout en Belgique, mais aussi en Italie et en Allemagne. 

Annick (Reims) – LORRAINE-CHAMPAGNE-ARDENNE